mercredi 14 mars 2018

Nos aventures en Indonésie part IV, Java.

Bonsoir à tous, cela faisait un petit moment que je n'avais plus écrit par ici. Entre le travail et la vie quotidienne, pas toujours facile de prendre du temps pour écrire. 
Mais aujourd'hui j'ai décidé de continuer nos aventures en Indonésie. On en arrive tout doucement à la fin. Je vous avais laissé lors du dernier article à Jogjakarta. Après cette ville, nous avons décidé de nous rendre à Malang, dans le but de découvrir des champs de thés. Nous étions curieux de découvrir comment se cultivait le thé. 
Nous avons dormi au coeur de la ville de Malang, nous avions réservé un petit Guesthouse trouvé sur le site Agoda (je ne vous le recommanderai pas donc je ne vous donne volontairement pas l'adresse). Question praticité pour se déplacer et pour manger, je dirais que c'était plutôt moyen. Les gens dans le centre n'était pas très enthousiastes à l'idée de voir des touristes. A l'exception de quelques petits locaux. Nous avons d'ailleurs fait la rencontre d'un jeune coiffeur très sympathique avec qui nous avons gardé contacts. Pour nous rendre aux champs de thés Wonosari, nous avons pris le transport local. Mais ce dernier ne nous a déposé qu'au pied des champs de thés. Nous avions encore au moins une heure de marche pour monter là. Vous avez aussi la possibilité de louer des scooters pour monter si vous le désirez mais nous ne nous sentions pas suffisamment serein en scooter que pour monter une côte comme celle qui se présentait à nous. Nous avons donc décidé d'entreprendre la montée à pieds. 
Après 40 minutes de marches (assez intensives puisque la chaleur est assommante), un jeune homme accompagné de son fils s'est arrêté en scooter pour nous demander où nous allions et a décidé de nous monter jusqu'à Wonosari. Je ne me souviens plus exactement du prix de l'entrée mais nous n'avions vraiment pas payé grand chose. 
Sur place nous avons dégusté un bon thé. Il était très agréable de s'y balader. Nous nous perdions à travers les champs et avons découvert les travailleurs en pleine activité. Cela nous a fait un bien fou de se promener là bas. Un beau coin de verdure. Pour redescendre nous avons eu la chance d'avoir un Angkot (transport local). Nous avons fait la rencontre d'un homme de 95 ans, il nous a beaucoup touché et nous donnait envie d'en découvrir plus sur sa vie. 
Toujours lorsque nous étions à Malang, nous avions vu en passant, le petit village de Jodipan, village très coloré. On y découvre tout un tas de petites maisons toutes de couleurs différentes. Là bas, nous avons eu la chance de rencontrer les habitants de ce petit village. Tous les enfants étaient curieux de nous voir arriver. Certains étaient occupés à finir une fresque murale et nous ont invités à participer. Cet endroit nous a totalement plu! 
Après Malang, nous avons repris plusieurs Angkot pour rejoindre la ville de Probbolingo (dans le but d'y démarrer pour faire l’ascension du Bromo). Nous sommes restés plusieurs jours là bas. Nous ne voulions pas faire le Bromo directement et décidons donc de profiter d'un peu de repos sur place. Nous avons traversé la ville afin de la découvrir entièrement. Là bas nous avons fait de nouveau une belle rencontre. Un jeune homme qui avait l'envie d'améliorer son anglais et voulait nous poser des questions sur nous et notre culture. Il nous a également invité chez lui et avons rencontré ses parents avec qui il vit avec sa femme et sa petite fille. Cette rencontre nous a beaucoup touché (c'est d'ailleurs pour ce genre de moments que nous voyageons). Nous avons aussi voulu prendre le bateau afin de rejoindre l'île de Gili Ketapang. Un groupe de jeune javanais se trouvait sur le bateau et se sont rapidement présentés à nous. Nous aurons passé toute la journée en leur compagnie. Nous avons eu de longues discussions à propos de leur manière de vivre et surtout des différences qu'il peut y avoir avec la nôtre.. 
Je pense que c'est la rencontre qui nous a le plus touchée. Ils nous ont payés le bateau sans que l'on ne puisse s'en rendre compte. Se dire qu'ils avaient moins de moyens que nous mais qu'ils avaient cette envie de nous faire plaisir. On se rend compte à quel point notre société manque de ce genre de personnes! 
Pour parler de l'île de Gili Ketapang, je dirais que dans l'ensemble c'était plutôt joli et agréable, le petit chemin pour rejoindre la plage nous faisait passer par les habitations et nous avons rencontré pas mal de chèvres, ce que nous avons beaucoup apprécié. Par contre ce que nous avons regretté, c'est la saleté aux abords de l'eau ainsi que sur la plage. Cela enlève totalement le charme de l'endroit!! 

Le prochain article parlera de mon étape préférée. Le mont Bromo! Ne le ratez surtout pas. Ce sont les plus belles images! Bonne soirée mes voyageurs. 

dimanche 18 février 2018

Naans, petits pains indiens. Ultra facile!


Bon dimanche à tous! J'espère que vous profitez bien de cette jolie journée... Ici à Liège nous avons la chance d'avoir un grand soleil et les températures sont remontées. En espérant que cela reste comme ça les prochains jours. 
Aujourd'hui j'ai décidé de partager avec vous une de mes recettes favorite. Celle que je fais chaque semaine ou presque. C'est ultra facile. Il ne vous faut pas trop d'ingrédients et la cuisson est facile et accessible à tous. Prenez de quoi noter, voici la liste des ingrédients: 

Ingrédients pour 4 grands Naans:

500gr de farine T45
2 Cuillères à soupe de yaourt grec 
180ml d'eau à température ambiante
1 sachet de levure de boulanger déshydratée 
2 cuillères à soupe d'huile d'olive 
1 cuillère à café de sel 
1/2 cuillère à café de levure chimique 
Préparation:

Versez dans le bol de votre robot la farine, la levure, la levure chimique et le sel (veillez à mettre le sel du côté opposé de la levure pour ne pas altérer le travail de la levure en la mettant au contact du sel). Ajoutez ensuite le yaourt, l'eau et l'huile et pétrissez à l'aide du crochet durant 5 minutes au moins. Une fois que vous obtenez une boule homogène, laissez reposer la pâte durant 1h30 au moins. 

Une fois la pâte reposée, farinez votre plan de travail et séparez la boule de pâte en 4 pâtons. Aplatissez chaque boules afin d'obtenir une forme ovale. Vous devrez certainement fariner vos mains car la pâte colle un peu c'est normal. Lorsque vous avez formé vos naans, faites chauffer une poêle. Celle-ci doit être bien chaude, limite fumante. Pour ma part je décide de ne pas mettre de matière grasse car cela n'est pas indispensable mais vous pouvez mettre un peu d'huile d'olive avant de faire cuire vos naans si vous le désirez. Posez un naan et laissez chauffer à feu doux jusqu'à ce que la première face soit dorée. Retournez ensuite le naan et faites cuire l'autre côté. 
Répétez pour les 3 autres naans. Une fois cuits, vous pouvez les badigeonner d'huile d'olive et d'ail. Moi j'adore les manger comme ça en accompagnement de mes plats. 

Alors qui va tester? 

dimanche 28 janvier 2018

Banana bread version allégée avec une touche de coco.

Salut à tous! On est dimanche et qui dit dimanche dit? Recette! Et je sais pas vous, mais après les fêtes, j'aime manger plus sain pour éliminer les excès occasionnés par les fêtes. C'est pourquoi aujourd'hui je vous ai concoctée une recette gourmande mais saine. Sans sucre ajoutés ni matières grasses. Un banana bread (dit pain de bananes) allégé. Sans plus tarder voici la recette:

Ingrédients: 

6 petites bananes (dont une pour la décoration)
125gr de flocons d'avoines (mixés)
125gr de farine de coco
1 cuillère à soupe d'huile de coco
1 cuillère à café de cannelle 
2 cuillères à café de miel 
3 oeufs + un blanc
4 cuillères à soupe de lait d'amande (ou tout autre lait végétal de votre choix)
Préparation: 

Ecrasez les 5 bananes à l'aide d'une fourchette. Il ne doit pas rester de morceaux de bananes, vous devez vraiment bien les écraser en purée. Mixer ensuite les flocons d'avoine afin d'obtenir une fine poudre. Une fois fait, mélangez les à la farine de coco et les incorporer à la purée de bananes. Ajoutez les 3 oeufs ainsi que le blanc, le lait, l'huile de coco (que vous aurez fait fondre au micro onde si elle était solide), le miel et mélangez bien le tout à l'aide d'une spatule. Vous devez obtenir une préparation homogène. 

Préchauffez le four à 180°C et enrobez un moule à cake de papier sulfurisé. Versez ensuite votre pâte à cake. Coupez en deux dans le sens de la longueur la banane restante et la mettre par dessus la pâte (cela est plus joli). Enfournez ensuite le cake pour 40-45 minutes dépendant de votre four. La lame de votre couteau doit ressortir sèche lorsque vous piquez le cake. 
La consistance doit rester "mouillée", c'est un cake ultra moelleux. Ne pensez pas que cela n'est pas cuit de part sa consistance car vous risquez de vous retrouver avec un cake sec si vous le faites cuire trop longtemps. 

J'ai décidé de rajouter un peu de miel en topping pour la dégustation, pour un côté encore plus gourmand. Rien ne vous empêche de le garnir de beurre d'amande... 


dimanche 21 janvier 2018

Nos aventures en Indonésie part III, Java.

Bonjour à tous, comment se passe votre dimanche? Je vous l'avais promis. Je continue nos aventures en Indonésie où nous sommes restés en tout presque 1 mois et demi. Je vous avais laissés dans le dernier article à Pangandaran. Après cette étape de trois jours, nous nous sommes dirigés vers Yogyakarta, pour ce faire nous avons du rebrousser chemin en direction du centre de la ville et repasser les portiques où nous avions payé l'entrée (voir mon ancien article pour comprendre). 

Nous nous adressons aux locaux pour savoir où nous diriger pour prendre un bus en direction de cette ville et nous trouvons relativement facilement. Nous comprenons vite qu'il nous faudra prendre au moins deux bus pour nous y rendre. Malheureusement nous avons du faire face à un homme scrupuleux lors de notre premier trajet car il nous réclamait le double du prix normalement demandé pour uniquement rouler 2h. Nous avons donc refuser puisque nous connaissions les prix logiquement pratiqués. Ce qui nous a valu de nous arrêter en pleine jungle sous 35°C avec une humidité humainement difficilement supportable (sans compter nos énormes sacs qui pesaient lourds sur les épaules). Heureusement, nous aurons finalement la chance de retomber sur un autre bus 30 minutes après et le conducteur était plus honnête que le dernier concernant les tarifs. Nous aurons mis presque 7h en tout et pour tout pour rejoindre Yogyakarta. Nous avions décidés de poser nos valises là bas 5-6 jours. 


Nous avons logés à deux endroits différents, pour commencer nous sommes allés du côté nord de la ville. Côté où il y a beaucoup moins de touristes, nous avions aussi plus de mal à nous déplacer là bas. Nous n'étions pas forcément proches des commodités mais à 30 minutes nous avions une galerie commerçante, et nous avions pleins de petites rues sympas où se promener. Nous avons dormi au guest house Izzi Kost réservé sur le site Agoda. Nous recommanderions ce logement car il était propre et calme par contre la connexion internet laisse à désirer car vous possédez un code spécial pour vous connecter qui n'est valable que pour un seul appareil. Lorsque vous êtes deux, cela n'est pas adéquat, mais bon, en vacances on y prête moins attention. 

Durant la deuxième partie de notre séjour dans la ville de Yogyakarta nous sommes allés plus du côté Sud à l'hôtel Ndalem (petit déjeuner compris dans le tarif mais nous avons été vraiment très décus car ce qu'ils proposaient n'était vraiment pas bon) là nous avons croisé beaucoup plus de touristes. Mais cela ne nous a pas posé de problème tant que ça puisque nous avons beaucoup bougés. Nous avons d'ailleurs décidés de visiter le temple de Borobudur. Pour aller jusque là nous avons marché jusqu'à la "gare" de bus de Jombor (vous pouvez utiliser les transport public TransJogya pour vous y rendre, c'est un transport très agréable et peu onéreux). Une fois à Jombor vous devrez prendre un bus et cela vous prendra environs 1h à 1h30 pour arriver à Borobudur. Pour l'entrée au temple vous devrez compter plus ou moins 10€ par personne. Si vous avez les jambes nues (short, jupe ou robe) ils vous donneront un foulard qui servira à vous couvrir les jambes car il est interdit de monter au temple les jambes découvertes. 


Une fois rentrés nous avons été embêtés par le monde fou qu'il y avait sur place. Nous avons découvert en nous baladant des éléphants qui faisaient des tours en rond avec des gens sur le dos. Le spectacle ne nous a pas du tout plu car nous détestons les animaux qui sont utilisés pour ça! Mais nous avons aussi été étonnés et subjugués par la beauté de cet animal que nous n'avions encore jamais vu en vrai! Nous ne nous sommes pas trop éternisés dans le parc car nous voulions arriver au sommet du temple avant qu'il n'y ait trop de monde. Malheureusement je pense que peu importe le jour où l'heure à laquelle vous y allez, il y aura toujours énormément de monde là bas. La montée des marches fut compliquée car surpeuplée et la chaleur n'aidant pas, ce fut un moment difficile. Mais une fois arrivés sur les hauteur, nous sommes contents de l'avoir fait et de voir l'architecture de ce temple. Nous avons aussi été surpris du nombre de demande d'indonésiens voulant faire des photos avec nous. Dès qu'ils voient des occidentaux, ils veulent tous leur photo souvenir, c'était assez marrant. 


Retournés à Yogyakarta nous avons fait plusieurs petits restaurant sympas (cela nous changeait car nous avions l'habitude de manger la même chose depuis plusieurs temps car dans les petits villages les repas ne sont pas très variés). Il y a Nanamia Pizzeria (situé Jalan Tirtodipuran No.1, Mantrijeron  car il y en a deux) que nous vous recommandons à 100%. Ce restaurant italien propose des mets très bons et en plus un cadre superbe! Vous pouvez mangez dans le jardin qu'il propose qui donne une belle ambiance en soirée! Pour finir ce repas nous vous recommandons d'aller prendre une glace non loin de là à Il Tempo Del Gelato. Nous y sommes allés deux fois et nous avons adorés les goûts fruitiers comme le fruit de la passion par exemple. 


Deuxième adresse que nous vous conseillons, c'est Speedy Joe's Diner. Il est plus situé au nord de Yogya mais cela valait la peine de marcher un peu. Ils proposent un cadre à l'américaine, avec des voitures vintages et proposent des hamburgers qui sont excellents. Ce jour là ils faisaient une offre spéciale (si vous partagiez une photo montrant votre présence sur place sur Instagram, vous aviez droit à un Hamburger gratuit). Cet endroit nous a complètement dépaysé l'espace d'une soirée. 
A côté de ça, nous vous recommandons d'aller dans le quartier Malioboro (beaucoup plus touristiques mais cela vaut la peine d'aller voir). La station de train est particulière également. 


Nous avons décidés de faire les quelques galeries commerçantes présentes à Yogyakarta. On se demandait par moments si nous étions toujours à Java ou non. D'une ville comme Bandung à une autre comme Yogyakarta, tout est complètement différent et par rapport aux locaux, nous avons vraiment préféré Bandung car ils étaient beaucoup plus accueillants et sympathiques. Je pense que le fait de voir des touristes régulièrement enlève ce côté chaleureux aux habitants de Yogyakarta.
Dans le prochain article sur l'Indonésie, je vous parlerais de petites villes où nous avons pu rencontrer et découvrir plus encore les indonésiens... A bientôt! 

dimanche 14 janvier 2018

Petits pains plats farcis au gorgonzola et poires.


Hello les amis, cela fait un bail que je n'avais plus posté ici. Comme beaucoup le savent, j'ai repris le travail et étant dans le prêt à porter, la période des fêtes, suivie des soldes est assez chargée pour nous et cela m'a été plus compliqué de poster sur le blog. Mais promis, je vais être plus assidue dorénavant et je compte bien finir le récit de notre périple en Indonésie! Pour aujourd'hui, je vous propose une recette simple et rapide.

Ce n'est plus un secret pour personne maintenant, j'adore le pain!! De toutes les sortes et cuisiné de toutes les manières. Là je vous propose de confectionner vous mêmes des petits pains farcis. Et vous n'aurez besoin que d'une poêle et d'une taque. Que demandez de plus?? Voici sans tarder la liste des ingrédients:

Ingrédients:


Pour les petits pains:


500gr de farine T45
150ml d'eau tiède
150 ml de lait
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
2 cuillères à café d'huile d'olive extra vierge
Une pincée de sel
Une pincée de sucre


Pour la farce:


150gr de gorgonzola piquant
Poires au jus en conserve
Sel
Poivre

Préparation:

La veille ou le matin du moment où vous désirez manger ces petits pains, préparez la pâte, car elle a besoin de pousser plusieurs heures voire une nuit.
Dans le bol de votre robot, versez la farine, la levure ainsi que le sucre. Incorporez l'eau, le lait et l'huile d'olive et pétrissez à faible vitesse durant 2 minutes, ensuite versez la pincée de sel et continuez à pétrir à vitesse plus haute durant 5 minutes. Une boule homogène doit se former. Une fois que vous obtenez cette boule homogène, couvrez le robot à l'aide d'un torchon propre et laissez pousser une nuit dans une pièce à température ambiante ou bien 4h près d'une source de chaleur.

Une fois que votre pâte à poussé, divisez la boule en 4 parties égales et étalez chaque morceau en rectangles. Coupez ensuite des morceaux de gorgonzola et étalez un peu de fromage sur le dessous du rectangle en laissant 2cm vides sur tout le pourtour de la pâte (veillez à laisser le dessus libre car vous allez devoir rabattre la partie du dessus sur celle du dessous afin de refermer la farce). Après avoir disposé les morceaux de gorgonzola, coupez des morceaux de poires et les mettre sur le gorgonzola (ne pas trop superposer car la farce ne doit pas être trop épaisse en hauteur), salez et poivrez. Ensuite humidifiez tout le pourtour du rectangle (les deux parties, avec et sans farce) et repliez la partie du dessus sur la farce (si cela ne colle pas, vous devez mouillez un peu plus vos bords).

Une fois les deux parties bien soudées, vous vous retrouvez avec un petit rectangle de pâte farci. Faites chauffer une poêle sans matière grasse (la poêle doit être très chaude). Une fois que la poêle est chaude, déposez votre rectangle d'un côté et laissez colorer. Une fois que cette face là est colorée et qu'elle a cuit, retournez le rectangle et faites cuire l'autre côté.

Vous obtiendrez comme ça un cœur coulant de gorgonzola et le combo avec la poire est tout juste parfait!
Vous pouvez sans problème faire ces petits plats simplement avec du jambon et de la mozzarella ou faire une recette plus élaborée avec du pesto fait maison ou bien même avec des épinards et de la ricotta. J'aime faire plusieurs sortes de petits pains pour le dîner. C'est simple et gourmand! Mais surtout c'est fait maison!!

mardi 21 novembre 2017

Cookies - sandwich glacés au spéculoos.

Hello les gourmands, je vous retrouve de bon matin pour une petite recette sucrée. Qui n'aime pas les sandwichs glacés? Je suis sûre que personne ne lèvera la main! Et si je vous proposais une recette de cookies glacés faciles et rapides? Allais je vous emmène dans ma cuisine pour une recette ultra gourmande et en plus avec notre produit belge phare: Le spéculoos! 

Ingrédients:

Pour les cookies:

100 gr de chocolat noir
25 gr de cacao en poudre
40 gr de beurre mou
135 gr de cassonade
1 oeuf
100 gr de farine
2 cuillères à café de levure chimique
1 cuillère à soupe de lait
1 pincée de sel
Spéculoos réduits en poudre 

Pour la glace spéculoos: 

500ml de lait entier
5 jaunes d'oeufs
160gr de sucre cassonade 
1 gousse de vanille 
10 Spéculoos cassés en morceaux 

Préparation: 

Pour commencer, nous allons préparer la glace afin qu'elle soit bien prise pour quand les cookies seront cuits. Pour ce faire, préparez une crème anglaise; faites chauffer le lait dans une casserole et y incorporer les grains de la gousse de vanille ainsi que la gousse fendue en deux. Faites chauffer jusqu'à ébullition puis couvrez et coupez le feu. 
A l'aide de votre robot, blanchissez les jaunes d’œufs avec le sucre cassonade. Versez ensuite un petit peu de lait bouillant et mélangez bien. Reversez ensuite la préparation à base d’œufs dans la casserole de lait et faites chauffer de nouveau à feu doux. 
Mélangez à l'aide d'une cuillère en bois en formant un huit. Vous devez obtenir une crème épaisse. Elle est bonne lorsqu'elle nappe la cuillère! Ne surtout pas faire bouillir la crème anglaise. 
Retirez la gousse de vanille et mettre la préparation dans un bol pour la laisser refroidir durant 4h minimum (vous pouvez la mettre au frigo lorsque la température a baissé). 
Après 4h de repos au frigo, mettre votre crème anglaise dans la turbine de votre sorbetière et laissez prendre. Avant d'obtenir la consistance glacée, versez dans la sorbetière les morceaux de spéculoos et laisser turbiner encore quelques minutes. 
Placez la préparation dans un bac adéquat et faites prendre de nouveau une petite heure au congélateur. 
Dégustez ensuite votre tarte tatin avec une belle boule de glace. Si il vous reste encore des morceaux de caramel, vous pouvez les saupoudrez par dessus la boule de glace une fois que vous dressez. 
Pendant que la glace prend au congélateur, préparez vos cookies. Dans le bol de votre robot, versez votre beurre mou ainsi que la cassonades et fouettez-les ensemble durant 3 minutes. Pendant ce temps, faites fondre votre chocolat au bain marie et incorporez-le ensuite à votre préparation beurre-sucre. Ajoutez l'oeuf, mélangez. Puis ajoutez la farine, la levure chimique, le sel ainsi que le cacao en poudre et mélangez bien le tout. Une fois le tout incorporé, ajoutez le lait. La pâte doit former une boule, placez alors un film alimentaire sur le dessus du bol et mettez la pâte au réfrigérateur durant une trentaine de minutes. Préchauffez votre four à 180°C le temps que la pâte repose. 

Une fois la pâte reposée, formez des boules de la tailles d'une grosse cerise et roulez-les dans la poudre de spéculoos. Posez-les ensuite sur une plaque garnie de papier sulfurisé (pensez à bien espacer vos boules sur la plaque car en cuisant ils vont s'étaler et si vous ne les espacez pas suffisamment, ils risquent de se toucher à la cuisson). Enfournez ensuite pour une quinzaine de minutes. Ne les laissez pas trop cuire, c'est normal si ils restent mous, ils durciront en refroidissant (si vous les cuisez de trop, ils risquent de devenir beaucoup trop durs par la suite). 

Pendant que vos cookies refroidissent, sortez votre glace afin de pouvoir la travailler plus facilement. Quand la glace a un peu "réchauffé", à l'aide d'une cuillère ou d'une pince à glace, placez une "boule" sur l'intérieur d'un cookie et placez un autre cookie sur le dessus avec de créer une sorte de sandwich avec vos cookies. Les cookies sont volontairement un peu mous afin de pouvoir croquer dedans facilement. 

Dégustez sans plus attendre! Et bon appétit.