lundi 29 mai 2017

Focaccia au gros sel et romarin.


J'ai décidé aujourd'hui de vous proposer ma recette de focaccia. J'ai toujours adoré la cuisine italienne. Et encore plus le bon pain. Ça a donc été une évidence pour moi de tester toutes sorte de recette de focaccia. Ce que j'adore avec cette recette c'est qu'il est possible de l'agrémenter de toutes sortes d'ingrédients différents. Mais ma préférée reste la classique sel et romarin. Ce combo est juste parfait. Un petit morceau à l'apéro avec un morceau de parmesan. Mmmmmmhhhhh.
Je ne vous fait plus languir et je vous dévoile les secrets de ma recette pour une focaccia de plus ou moins 30 cm.

Ingrédients:

500gr de farine de blé T65 (pour ma part c'est de la farine Bio du carrefour)
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
30 cl d'eau (pas trop froide)
1 cuillère à soupe rase de sel fin
Un peu d'huile d'olive
Deux poignées de gros sel
Deux branches de romarin frais (1 pour la pâte et 1 pour parsemer dessus)


Préparation:

Versez dans le bol de votre robot pétrisseur l’entièreté de la farine à laquelle vous ajouterez la levure, l'eau, le romarin et finirez par le sel (ne pas mettre directement au contact de la levure, car cela peut entraver le travail de la levure).

Pétrissez à petite vitesse jusqu'à ce qu'à obtention d'une boule. Après quoi vous augmenterez la vitesse de pétrissage pendant 5 minutes. Une fois cette étape réalisée, couvrez le bol à l'aide d'un torchon et laissez reposer 4h à température ambiante. En général, je prépare ma pâte la veille, je la laisse pousser toute la soirée près du radiateur (en hiver) ou près d'une fenêtre. Ensuite je mets la pâte au frigo et je la sors 30 minutes avant de m'en servir.

Après cela, place au façonnage. Étalez la pâte à l'aide de vos mains, de plus ou moins 2cm d'épaisseur (vous arriverez normalement à façonner un rectangle de plus ou moins 30cm sur 20cm ) sur une plaque de cuisson anti adhésive. Il est possible que vous ayez besoin de fariner un peu la pâte.

Une fois la pâte étalée, à l'aide d'un pinceau, badigeonnez là d'huile d'olive.. N'hésitez pas à en mettre, ça n'en sera que meilleur. Faites ensuite des encoches dans la pâte à l'aide de votre doigt et parsemez de romarin.

Vous devrez après cela laisser de nouveau reposer votre pâte 30 minutes. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 200°C à chaleur tournante. Pour une mie plus moelleuse, je vous conseille de mettre de l'eau dans un moule à tarte et de le déposer au plus bas de votre four, cela fera une sorte de vapeur qui donnera un petit plus à votre focaccia.

Après l'avoir fait reposer 30 minutes, saupoudrez le gros sel sur l’entièreté de la focaccia et enfournez pour 25 minutes (à vérifier suivant votre four).

Vous pouvez tout aussi bien manger la focaccia nature accompagnée d'un bon plat de pâtes ou vous en servir comme pain et y ajouter toute sorte de charcuterie. Le mieux est encore de le déguster avec un peu d'huile d'olive avec un bon verre de vin blanc!

Testez et vous m'en direz des nouvelles!

dimanche 28 mai 2017

Les présentations sont faites.


Née un mardi 27 sous le signe du scorpion il y a 24 ans, on m'a imprimé le nom Lilith (prononcé Lalaïsse) sur le bracelet que j'avais au poignet. Je n'échappe depuis lors jamais à la question du pourquoi ce prénom. Je n'aime jamais réellement expliquer qui est Lilith dans la mythologie. Il se dit qu'elle serait la première femme d'Adam avant Eve, malheureusement cela n'est qu'une partie de l'histoire qui entoure ce prénom. Si vous désirez vraiment savoir ce qu'il enferme comme histoire, google est votre ami. 

Prise rapidement de passion pour l'écriture, le français fut ma matière favorite à l'école. A l'âge de 12 ans j'ai commencé à m'intéresser à la photographie. A l'époque nous n'avions pas toute cette technologie permettant de photographier en un clic à l'aide d'un smartphone et le coût d'un appareil photo n'était pas à la portée de tout le monde. 
J'ai malgré tout continué pendant de nombreuses années à m'y intéresser. Commençant mes premiers essais avec un appareil compact. Ça à l'air de rien aujourd'hui mais à l'époque c'était déjà quelque chose de génial pour nous. 
C'est seulement à l'âge de 16 ans que j'ai décidé d'arrêter mes études de secrétariat afin de vraiment me vouer entièrement à la photographie. C'est à l'aide d'un professeur passionné que j'ai pu avoir mon diplôme avec fierté. 


En dehors de la photographie, j'apporte un intérêt particulier à la cuisine, la mode et le design. 
C'est d'ailleurs ces intérêts qui m'ont poussés à créer ce blog. Il consiste à partager avec vous mes recettes illustrées par mes propres photos. Mais également à vous faire rêver comme je le fais chaque jour à travers mes nombreux voyages. 

Depuis 2015 nous avons voyagé à travers 11 pays différents avec mon compagnon. Avec les années qui passent, je me rends compte à quel point la vie est courte et je ne veux avoir aucun regret. C'est ce qui me pousse à épargner tout mon argent dans la découverte, la découverte de ce vaste monde qui à tant à nous offrir! L'argent est souvent un frein à nos rêves de voyages, mais je vais vous expliquer pas à pas comment j'ai fait, partant d'une famille très modeste, pour réaliser plusieurs de mes rêves! 
J'espère pouvoir grâce à ce blog, vous donner l'envie, le courage, de voyager. Le meilleur des enrichissements.

Je vous dis à très vite pour de gourmandes aventures.